Le Compagnon blanc

En cette saison je fleuri partout et j’ai beaucoup de copines d’un autre genre, qui sont parfois roses, jaunes ou blanches.

Carte d’identité

Autres noms :

Silène.

Description :

Velue de la tête aux pieds, c’est une vivace herbacée pouvant atteindre 1m de haut, présente dans les forêts, les endroits herbeux et souvent cultivés. Les feuilles sont opposées, sessiles et de forme ovale. Les fleurs sont blanches, odorantes, dioïques et apparaissent dès le mois de mars. Le calice compte cinq sépales soudées à dents obtuses et la corolle est composée de cinq pétales.

Cuisine :

Les jeunes pousses et les fleurs sont bonnes en salade avec un goût légèrement sucré. Arrivée à maturité la feuille est souvent amère et plus très bonne à la consommation.

Cuite, les jeunes pousses en soupe, dans l’omelette ou simplement à l’eau avec un filet de citron.

Bio-indication :

Généralement sur un sol riche en silice, en sable ou en granite et pauvre en matière organique animale.

CARYOPHYLLACEAE

Compagnon blanc – Silene latifolia alba

PS / Le fruit peut servir de sifflet une fois séché. Avant la palnte était utilisée en France comme la saponaire pour laver le linge.