La Verveine citronnelle

Je suis arrivée vendredi dernier aux Jardins du Salvet, c’est un bel endroit au milieu des arbres où nous entendons les oiseaux au levé du soleil. Nous sommes cinq woofeurs motivés pour trier la verveine et oui ! J’ai séparé les belles feuilles de verveine qui seront vendues de celles qui ne le seront pas.

Carte d’identité

Autres noms :

Verveine odorante, verveine citronnelle.

Description :

A ne pas confondre avec la verveine commune – Verbena officinalis, espèce cosmopolite que l’on trouve dans nos campagnes, qui a énormément de vertus thérapeutiques et qui a été remplacée par cette verveine venue d’Amérique. Comme ses fleurs ressemblaient à la verveine commune et qu’elle avait meilleur goût, nous lui avons donnée le nom de verveine. Dorénavant, c’est celle-ci que nous trouvons dans nos magasins et en culture. Ses feuilles sont lancéolées aux bords lisses avec une odeur citronnée et elle porte de belles fleurs blanches. Les feuilles se ramassent en août, quand les premières feuilles à la base de la plante jaunissent.

Vertus  :

Nous utilisons essentiellement les feuilles qui ont des propriétés répulsives envers les moustiques quand elle sont fraîches ou transformées en huile essentielle.

Elle aide à lutter contre la fièvre, contre les spasmes musculaires, elle est aussi antifongique et légèrement sédative.

Cuisine :

Pour aromatiser certains plats, notamment les pâtisseries.

VERBENACEAE

Verveine citronnelle – Lippia citriodora